Sélectionner une page

Mouscron compte 58234 habitants sur une surface d’un peu plus de 40 km2 . Ceci représente une densité de population de +/- 1400 personnes par km2*. Par comparaison, à Tournai, cette densité est de 322 hab/km², à Mons, de 440 hab/km2 et, à Courtrai, de 935. hab/km2*

On le voit et vous le ressentez certainement aussi, nous sommes assez nombreux à vivre dans une ville qui n’est pas très étendue. Dès lors, nous nous interrogeons par rapport aux différents projets qui foisonnent aux quatre coins de notre ville. À quoi va-t-elle encore ressembler s’ils se concrétisent tous ?

Parmi ceux-ci, les « 3 Herseaux » fait beaucoup parler de lui. Nous rappelons que le CDH, le MR et le PS ont voté le 25 août 2014 en Conseil communal un Rapport Urbanistique et Environnemental (RUE). Celui-ci constitue le document d’orientation pour la mise en œuvre concrète de cette zone. Seul Ecolo s’était abstenu !!! Parce que lors de la discussion, nous n’avions pas reçu l’assurance que cette mise en œuvre se ferait dans les conditions optimum pour notre ville et ses habitants. Notre première réserve tenait autour de la pertinence même de ce projet : Mouscron a-t-il vraiment encore besoin de nouvelles zones d’habitats ?

En effet, par rapport à toutes ces extensions du bâti, nous nous posons des questions :

  • Où restera-t-il encore des endroits où il fait bon courir ou se balader ?
  • Qu’adviendra-t-il des champs, et donc, par la force des choses, de l’agriculture alors que beaucoup prônent les circuits courts ?
  • Où joueront nos enfants dans les villages et les quartiers de plus en plus densément bâtis ?
  • Combien de véhicules en plus circuleront-ils ?
  • Quels seront les volumes de déchets et la quantité d’eaux usées à traiter ?
  • Et donc, quel est notre projet pour le développement de notre ville ?

Que faut-il faire alors ?

  • Il existe de nombreuses maisons et appartements à vendre : un cadastre exact a-t-il été établi à ce propos?
  • Sait-on ce qu’on va faire des bâtiments industriels vides ?
  • Ne faudrait-il pas réhabiliter les différents chancres ?
  • Pourquoi ne pas rénover et occuper les étages des commerces ?
  • Certains projets déjà avancés doivent être concrétisés ou finalisés.

Plus généralement, nous proposons de densifier les zones d’habitats existantes en ville au lieu de bâtir sur les terres encore restantes. Dans les mois qui viennent, d’autres décisions, d’autres votes interviendront et nous serons plus qu’attentifs à défendre cette ville que l’on veut à taille humaine. Et vous ?

*source : https://economie.fgov.be

Share This