En janvier 2017, seuls 72,2 % des trains sont arrivés à l’heure ou avec un retard de moins de 6 minutes sur la ligne 94 Tournai-Bruxelles. C’est une baisse de 3,5 points par rapport au mois de décembre 2016.

Dans la course avec la ligne 96 Mons-Bruxelles, les voyageurs de Wallonie picarde sont à nouveau perdants. La ligne 96, considérée comme maudite, effectue en effet une remontée de 70 à 75 % entre décembre 2016 et janvier 2017.

Les écologistes de Wallonie picarde en a assez de ces statistiques médiocres qui confirment les expériences vécues au quotidien par les usagers du train. Nous prendrons contact avec les partis politiques de la région afin d’organiser une rencontre des partis et des forces vives avec le ministre de tutelle de la SNCB, Monsieur François Bellot, pour connaître les mesures prises pour booster la ponctualité des trains entre Mouscron et Bruxelles.

Toutes ces statistiques peuvent être consultées sur le site d’Infrabel :

https://www.infrabel.be/fr/a-propos/ponctualite/chiffres-ponctualit%C3%A9/2017/1

Share This